Visites de SOS Mémoire de Liège

Visites de SOS Mémoire de Liège

Nous organisons régulièrement des visites dans le centre de Liège mais aussi en périphérie, là où le patrimoine est intéressant à découvrir. Si vous souhaitez recevoir nos informations par e-mail, n’hésitez pas à nous le demander en envoyant un courriel (m.mairlot@skynet.be) ou par téléphone (0478 31 40 44)

Le samedi 18 janvier 2014 à 14h et à 16 h : le musée Grétry en textes et en musiques

Nous vous invitons à flâner  avec nous dans l’ambiance familiale d’une belle demeure d’Outremeuse, récemment rénovée. La vie et l’œuvre de Grétry seront évoquées et animées à travers les objets, partitions, peintures, photos, affiches, … qui décorent la maison de naissance du grand musicien liégeois. Mais cette maison n’étant pas grande, il est indispensable de limiter les groupes à une vingtaine de personnes pour le confort des visiteurs. C’est pourquoi nous organisons 2 visites successives à 14h et à 16h.

Inscriptions : m.mairlot@skynet.be ou 04 221 45 36 ou 0478 31 40 44; Entrée : 1,25 €, gratuit pour les moins de 12 ans. 

Rendez-vous à 14 h ou à 16 h  au pont des Arches, côté Outremeuse, au coin du quai des Tanneurs

Guides : Claire Ancion, Maryse Lurquin, Madeleine Mairlot.

Le dimanche 25 novembre 2012 à 14 h 30 : Le faubourg Saint-Léonard comme vous ne l’avez jamais vu

Nous vous proposons une balade dans un quartier méconnu des touristes mais riche de son histoire liée à l’industrie et au commerce des armes et du textile et à l’exploitation minière.

Retrouvons-nous à l’hôtel Ramada Plaza, autrefois « La Linière », cette fabrique textile érigée par John Cockerill en 1828 sur le couvent des Récollectines. Nous pourrons y voir des traces de la fabrique et l’ancienne  salle capitulaire du couvent.

Notre guide nous emmènera  jusqu’à l’église Sainte-Foy en faisant quelques stations instructives évoquant notamment notre culture wallonne (Nicolas Defrêcheux) et nos grands hommes (Pieper).

Nous visiterons l’église, son orgue de Pereboom, son maître-autel, ses vitraux remarquables qui racontent l’histoire de la sainte patronne des prisonniers et des aveugles.

Cap ensuite sur les Château des 4 tourettes, en voie de transformation et aujourd’hui fermé au public. Son propriétaire aura l’amabilité de nous ouvrir les portes de ce dernier témoin d’une demeure « hors les murs » au XVIe siècle, autrefois située en pleine campagne. Nous pourrons voir ou revoir ses tourettes avec meutrières d’époque, ses fenêtres de style gothique tardif, son très beau portail avec blason et sa cheminée gothique restaurée à l’initiative des anciens locataires du château à la belle époque où on y organisait des spectacles.

C’est chez ces derniers, Andrée et Jean-Marie, que nous terminerons notre balade du faubourg, dans la typique petite rue Brahy qui formait, au XIXe siècle, avec la rue Bailleux, la cité ouvrière Benoît. Nous y serons accueillis et nous aurons la possibilité d’y prendre un bon verre.

Rendez-vous à 14 h 30 à l’hôtel Bedford, 36 quai St-Léonard

 Guide : Claire Ancion

Le dimanche 28 octobre 2012 à 14 h : Les traces liégeoises de Simenon…

 Il n’aurait, paraît-il, jamais perdu son accent… Celui des petites gens d’Outremeuse, qu’il a fréquentés pendant toute son enfance et son adolescence bambocheuse. Cet accent de Liège, il l’a semé un peu partout dans le monde.  Lisez ses romans et vous retrouverez Liège à Zanzibar, Liège à Tunis, à Varsovie, à Fontenay-le-Comte, à Etretat, partout où cet homme aux semelles de vent a pu trouver un crayon, du papier, là où d’autres ont besoin de pinceaux et de toiles et accoucher au bout d’un mois  d’un roman toujours saisissant.

C’est qu’il y a partout, n’est-ce pas, des ambiances brumeuses – ou lumineuses -, des pavés disjoints et des êtres un peu louches dont il faut surtout deviner la vérité profonde – « comprendre et ne pas juger », c’est le credo de notre grand homme.

Profonde, elle le fut cette empreinte d’une ville sur un être humain. Je vous propose, moi sa Muse – eh oui, j’existe toujours – de vous la faire respirer au détour de quelque rue, au coin de quelque façade, au bas d’un clocher ou dans quelque grenier poussiéreux. Notez qu’en tant que Muse, je ne suis pas tellement vaporeuse. Il est des inspiratrices de toutes sortes. Simenon ne voulait qu’une Liégeoise. Si des textes me reviennent  en mémoire, je  vous les soufflerai  à  l’oreille… 

Rendez-vous à 14 h devant le Palais des Princes-Evêques, place Saint-Lambert

Organisation : SOS Mémoire de Liège. Guide : Maryse Lurquin

Samedi 10 décembre 2011 à 14h, visite duMusée d’art et technique des luminaires, le Mulum. Didactique et chronologique ce nouveau musée qui ouvrira ses ports en 2012 montre la progression de l’histoire des luminaires en passant de vitrine en vitrine et penderie pour les lustres, ainsi qu’archelle ou bloc d’exposition. Guide : Philippe Deitz

Samedi 19 novembre 2011 à 14 h : visite du Musée vivant des luminaires (Muvilum),  parcours, en situation,  de l’histoire des luminaires (lustres, appliques, lanternes de cour et jardin) et de tout type d’éclairage en fonctionnement. Guide : Philippe Deitz.

Samedi 15 octobre 2011 à 14h: Liège vue par les écrivains du XIXe siècle

Circuit pédestre de 2h30 du Perron au Carré, agrémenté de documents et de lecture de textes de Victor Hugo, Alexandre Dumas, Gérard de Nerval,… et de leurs contemporains liégeois. Venez revivre avec nous un passé proche et pourtant bien différent, une ville insolite en profonde mutation économique sociale et architecturale. Guide : Nadia Séré.

De Saint-Léonard à l’enclos des fusillés de la Citadelle :  le samedi 10 juin 2011 à 14 h

Il s’agit d’une balade détente à la découverte des coteaux de Vivegnis jusqu’à l’enclos des fusillés.  On abordera l’histoire mais aussi l’importance de la nature et de la conservation de ce lieu, véritable poumon de la ville.  N’oublions pas les différents points de vue où vous pourrez prendre des photos. N’hésitez pas aussi à prendre des jumelles… Guide : Sylvianne Verlaine

Le monde des plantes du Sart-Tilman : le samedi 14 mai 2011 à 14 h

Le  printemps étant là (espérons-le !), nous partirons à la découverte des plantes de nombreux pays, de différentes serres, de fleurs parfumées et d’orchidées, de plantes carnivores et de …  « nouveaux animaux de compagnie » (suprise !)  Guide : Annette Houbrecht

Visé, son centre historique, son musée : le samedi 2 avril 2011 à 14 h

 Visé-sur-Meuse se visite aisément. Incontournable est la découverte de la collégiale St-Martin et St- Hadelin avec son écrin médiéval, la châsse de Saint Hadelin (11et 12e s.), sans oublier le buste (15e et 17e s.). Les Encloistres, maisons des chanoines sont un des rares vestiges de la cité d’avant 1914 qu’il faut parcourir avant de se rendre à l’hôtel de ville, joyau du style mosan liégeois. L’urbanisme ancien et actuel de la ville n’est pas à dédaigner et la visite se terminera au musée régional d’archéologie et d’histoire de Visé qui présentera à ce moment une exposition temporaire « Vues de l’étrange(r)s » et un pan de l’oeuvre de Jean Donnay, le graveur de Cheratte. La visite se terminera par un rappel de ce qui a toujours uni Visé, la cité la plus septentrionale de la francophonie en Europe à la cité Ardente.

 « Sur les traces de Grétry » : le samedi 12 mars 2011 à 14 h

Venez découvrir l’histoire de ce musicien liégeois du XVIIIe siècle dont la musique à traversé nos frontières.  Surnommé « le Molière de la comédie lyrique », il est connu pour ses Opéras-comiques tels que Zémir et Azor, Richard Coeur de Lion,… Le parcours débutera par la visite de sa maison natale transformée en musée et nous suivrons ensuite ses traces vers l’église Saint-Denis, où il a étudié, et vers la place du Théâtre où l’on trouve sa statue commémorative. Tout au long de la visite, Nadia et Claire liront des extraits savoureux de ses mémoires. Guide : Sylviane Verlaine

Comments are closed.